Les dés en bois de Thomas Planète :
un maker engagé

Les dés en bois de Thomas Planète : un maker engagé

Depuis quelque temps j'organise des après-midi jeux de rôle avec des amis. Au-delà du fait que ça peut durer très longtemps, ça demande aussi pas mal d'investissement. C'est en cherchant les dés parfait pour le JdR que je suis tombé sur ceux de Thomas Planete : j'ai craqué, j'ai acheté.

C'est une fois reçu que j'ai pu constater la qualité de son travail. Et je me suis dis que ça pourrait t'intéresser ! Je me suis alors entretenu avec le personnage pour en apprendre plus.

Le parcours de Thomas Planete

thomas-planete

Après des études dans les métiers d'arts et de graphisme qui lui permirent de se former une sensibilité artistique, notre maker, Thomas Planete, se lance dans l'animation. Si ce métier ne lui déplait pas, son mode de vie va le conduire au-delà de son ordinateur.

En effet, Thomas a fait voeu de vivre de manière écologique : manger Bio, cultiver, privilégier les circuits courts... bref, c'est un mec bien qui veut préserver la nature. Mais il va plus loin, au sens littéral, comme au figuré ! Car Thomas est aussi un nomade qui se déplace essentiellement à vélo... je ne te parle pas d'aller au boulot en vélo, trop easy ! Non, le vélo pour lui c'est aussi pour partir en vacances... dans toute la France !!! щ(ºДºщ) #Respect.

Pour voyager léger, il faut fabriquer léger

C'est sûrement pour concilier son mode de vie et le désir de voyager plus léger que Thomas se lance dans le design et la fabrication de jeux de société (une de ses passions) : Échiquier, jeux de dames, backgammon, dominos, puzzles... et les fameux dés classiques (D6) comme les spéciaux (D4,D8,D10,D12 et D20).

set-de-speciaux-thomas-planete

Si les dés spéciaux, comme le D10, une fois montés se révèlent beaucoup moins nomades que ceux vendus dans le commerce, ils ont en revanche bien plus de style ! À l'inverse, les autres jeux de sa conception se montrent beaucoup plus pratiques à transporter comme ici avec l'échiquier :

19d009445d14768904fbb5c2ea5c73

Certes, tu peux trouver ces jeux de plateau encore plus compacts dans les grandes surfaces. Mais ceux-ci sont en plastique et dénué de charme. #bim !

Une démarche graphique et écologique

Si l'objet terminé est un aboutissement en soi, le processus de fabrication est tout aussi intéressant dans la mesure où il hérite du mode de vie zéro déchet de Thomas.

La découpe laser du bois rejette du carbone. Néanmoins, on évite l'utilisation de matières plastiques et les fumées produites sont infimes. C'est donc sur les chutes qu'il va se concentrer, en réalisant des patrons avec une quantité de chutes minimale tout en donnant à celles-ci une destination graphique.

Si l'utilité de ces dernières n'est, pour le moment, rien d'autre que décorative et personnelle, je trouve la démarche très bonne : prévoir une seconde vie dès la conception. Tout comme on peut voir sur le wOueb des tonnes de vidéos montrant comment transformer vos anciennes bouteilles d'eau en tout et n'importe quoi. Mais cela relève plutot de l'astuce que de la conception !

Le matos du maker : la CNC laser

cnc-decoupe-laser-epilogFabriquer c'est bien, encore faut-il avoir les bons outils. C'est aux Ateliers Intermédiaires à Caen que Thomas a concrétisé ses projets. Avec à sa disposition une CNC de découpe Laser (Epilog pour les curieux), il peut concevoir et usiner un peu tout ce qui lui passe par la tête.

Si son choix s'est porté sur la découpe laser pour l'usinage de ses pièces c'est dans un souci de précision : en effet, avec la découpe laser il peut concevoir des pièces plus fines et prototyper plus rapidement. À l'opposé, une imprimante 3D aurait été bien plus lente.

Et ce n’est rien de le dire ! c'est un travail de grande précision : le montage des dés (livrés en kit dans mon cas) nécessite d'emboîter de toutes petites charnières avec les faces et il ne faut vraiment pas un seul millimètre de trop ^^

L'emboitage des pieces est au millimètre près !

Au final un beau stuff écoresponsable !

Si Thomas revisite les classiques du jeu de société, il m'a aussi confié viser des jeux plus contemporains ! Les dés sont beaux, je trouve la démarche noble, bref, j'ai hâte de voir ces autres projets pointer le bout de leurs nez !

Lors de mes parties de JdR, les dés intriguent pas mal les amis et le petit craquement du bois est vraiment kiffant (mais ça, c'est certainement mon coté toqué). Si toi aussi tu veux un stuff de MJ stylé ET écoresponsable, tu peux craquer pour les dés de Thomas Planete les yeux fermés ! C'est de la bonne came. 

Et comme il n'y a pas que les dés dans la vie, alors je te pose le lien là pour que tu découvres l'ensemble de son travail : thoplanete.com

BONUS STAGE UNLOCKED : tu peux aussi découvrir Thomas Planete dans ce court documentaire réalisé par Arty Steam => des amis qui bossent dans l'audio visuel et traitent notamment de sujets autour de l'environnement.