Le petit point G #1 : quoi de neuf sur Netflix ?

Premier de la série, le petit point G (G pour Geek... rien d'autre, bande de pervers !) me permet de te présenter en quelques lignes des séries, films, Bds, ou toute autre chose issue de la culture pop.

Ce format plus court me permet d'être plus réactif (parce que je suis un gros flemmard très occupé), mais aussi de te faire découvrir ce qui serait passé sous ton radar de Geek. Allez, c'est parti !

dirk-gently

Dirk gently

Clairement, le premier épisode m'a scotché ! ça part dans tous les sens et c'est totalement WTF ! Et c'est ce qui rend cette série fabuleuse : malgré l'explosion d'évènements sans liens, car détachés de leur contexte global, l'intrigue recoupe tout ça et nous sert au final une intrigue gourmande et recomposée (j'ai l'impression de te parler salade...). Concrètement, tout du long, tu te gausses au début, et tu te régales lorsque les situations farfelues trouvent leurs explications. 

dirck-gently-an-endless-series-of-rooms-with-puzzles

Disponible depuis octobre 2016, cette série est inspirée de romans de Douglas Adams... Douglas Adams !!! Si ça ne te dit rien, une séance d'autoflagellation me semble indispensable... c'est le papa de H2G2 : Le Guide du voyageur galactique (à voir tous les ans pendant la période de fêtes de fin d'année) !

Ceux ayant lu les 3 romans de la série Dirk Gently retrouverons donc le personnage de Dirk, mais la trame de la série s'avère, elle, complètement originale.

On retrouve au casting Elijah Wood qui pour une fois, c'est mon avis, détient un rôle qu'il incarne avec brio. L'ensemble du casting est bon et les personnages, tous hauts en couleur, tiennent plutôt bien la route.

En somme c'est une série qui va potentiellement étonner et surprendre le sérivore qui est en toi ! Alors oui j'attends la saison 2 évidemment. Cependant, passé l'effet de surprise de ce premier jet, j'ai peur que la réitération de l'exploit soit difficile. Wait and See !

gargantia-on-the-verdurous-planet-banner

Gargantia on the Verdurous Planet

Toujours du côté Netflix (qui regarde encore la TV ?), tu peux découvrir depuis quelques semaines un animé du nom entier : "GARGANTIA on the verdurous planet". Si cette animé de 2013 aurait pu trouver plus court comme titre, il n'empêche que ce fut pour moi une bonne surprise.

Oui l'animé date de 4 ans ! Et rien que pour ça, on ne peut qu'apprécier Netflix de nous ramener quelques curiosités de bon goût dans son bouquet !

Ce seinen fait bonne figure avec son animation fourmillante de détails, un chara design efficace. Et c'est normal quand on sait que c'est le studio d'animation Production I.G qui est derrière tout ça... le même studio que L'attaque des Titans ma gueule !

D'ailleurs pour te faire le pitch rapidement, imagine que l'espèce humaine a abandonné la Terre depuis bien longtemps. Qu'elle a énormément évolué et que par accident l'un de ses soldats échoue sur une planète qui serait comme par hasard... notre planète d'origine ! Pas de bol, c'est la version Waterworld de notre planète : celle-ci étant submergée par l'océan. Par chance notre soldat possède un mecha doté d'une intelligence artificielle pas piquée des hannetons pour l'accompagner.

On est en pleine science-fiction OK. Mais surtout en pleine archéologie (sur fond écolo assumé) ! En effet Ledo (notre Robinson Crusoé de l'espace) va dans sa quête de survie, découvrir un lien entre notre planète d'origine et l'ennemi juré de son peuple.

Les personnages sont bien construits, l'animation de bonne facture et la conclusion de cette série de 13 épisodes est pleinement satisfaisante ! Et pour les gourmands c'est livré avec 2 OAV en dessert. :)

Bref, de quoi sustenter n'importe quel consommateur d'animé !

berserk

(ᗒᗣᗕ)՞o==}::::::::::::> BERSERK l'âge d'or !

Berserk c'est le manga dont j'ai toujours entendu parler, mais que j'ai totalement raté. Alors quand Netflix a publié les 3 films BERSERK : l'âge d'or, j'ai tenté l'expérience. Je ne m'attendais pas à quelque chose de beau (depuis le temps que j'en entends parler, j'imaginai quelque chose de plus old-school). Au final je me suis pris une méchante érection oculaire ! (*-*)

L'âge d'or se présente en trois films faisant introduction à la nouvelle série Berserk de 2017. La série réalisée en grande partie en 3D ne convainc pas tous les fanboys. En effet, ce parti-pris est assez étrange par moment. N'en reste que l'adaptation est de qualité et bien réalisée. À l'inverse, les trois films mélangent habilement les séquences 3D et traditionnelles, mais le rendu est bien mieux travaillé ! On s'en prend plein les mirettes.

Innocent que je suis, j'ai dévoré ces trois films naïvement : "wesh ! Berskerk c'est gentillet en fait". Et puis arrive la dernière partie... #trauma

Je ne dirais qu'une chose : Oui Berserk c'est trash, c'est malsain et donc jouissif ! (et surtout ne pas laisser devant les yeux d'enfants innocents, pensez au contrôle parental !!!)


Voilà pour ce premier point G ! si tu as apprécié ce format (ou pas), n'hésite pas à me le dire en commentaire juste en dessous :)